BIENVENUE

Mon métier, c'était l'imprimerie.
Ma passion, c'est la typographie.

Ce blog sera fait de commentaires sur mes visites sur certains blogs traitant de l'impression des timbres-poste.

dimanche 21 octobre 2012

ROTATIVE TAILLE-DOUCE 6 COULEURS


Pour imprimer en taille-douce des timbres en 6 couleurs, l’Imprimerie des Timbres-Poste utilise des rotatives avec deux blocs d’impression.

Les deux blocs d'impression (Doc ITVF)

La rotative est composée de deux blocs d’impression et d’un bâti où sont disposés divers éléments d’impressions complémentaires, d’un élément assurant la perforation des feuilles de timbres et d’une sortie soit en feuilles soit en bobines.


Perforage et bloc phospho (Doc ITVF)

Dans l’ordre du déroulement de la bande de papier, le dérouleur de bobine, le brise-gomme pour assouplir le papier et un premier cylindre d’appel pour tendre la bande. Un dispositif maintient et aligne la bande de façon permanente pour le repérage latéral et pour que l’impression soit centrée convenablement.

Dérouleur (Doc ITVF)

Cylindre d'appel (Doc ITVF)

Après un pré-chauffage, le papier est humidifié pour subir une première impression. Cette première impression n’aura pas de relief. Le cylindre cliché est gravé en creux et l’image à l’endroit. Après encrage avec des rouleaux toucheurs découpés et essuyage, l’encre est déposée par pression, image à l’envers, sur un cylindre en matière synthétique souple de report qui à son tour dépose l’encre par pression à l’endroit sur le papier, comme en offset. L’impression est séchée dans un tunnel infra rouge.

Cylindre de report de l'impression (Doc ITVF)

Elément de séchage infra rouge (Doc ITVF)

Pour que la seconde impression soit en place, il y a un appareil de repérage longitudinal qui lit un repère électronique et, en fonction d’une autre lecture sur la machine, allonge ou réduit la course du papier avant son entrée dans le deuxième bloc pour faire se superposer correctement les deux impressions.

Repérage longitudinal (Doc ITVF)

Bloc taille-douce directe (Doc ITVF)

La deuxième impression est en taille-douce directe. Le cylindre est donc gravé en creux image à l’envers pour avoir une impression image à l’endroit. L’encrage est obtenu par trois rouleaux toucheurs découpés soit manuellement, soit par découpage laser : les "chablons". Un essuyeur enlève l’encre en excès pour ne la laisser que dans les tailles de la gravure. Après un deuxième mouillage du papier, le cylindre clichés dépose directement son encre par pression avec un "presseur", lui-même appuyé par un cylindre de contre-pression. Cette impression est séchée à son tour et refroidie brutalement au contact de cylindres creux où passe de l’eau froide pour créer un choc thermique.

Toucheurs découpés (Doc ITVF)

Après un troisième système de repérage, les timbres sont perforés, soit par un perforateur alternatif à peigne qui découpe à l’emporte-pièce les petits trous, soit par un perforateur APS qui enlève le papier par abrasion au contact d’un cylindre portant une plaque en relief avec des petits cônes tronqués pour chacun des trous de la feuille.

Perforateur à peigne (Doc ITVF)

Les bandes phosphorescentes sont imprimées ensuite avec de l’encre UV, séchée instantanément par un sécheur UV. Il y a eu plusieurs systèmes d’impression de ces barres, de plusieurs types selon le procédé et la nature de l’encre utilisée. Je vous conseille d’aller voir le site très complet sur ces barres : Les barres phosphorescentes et leurs variétés. http://www.premiumorange.com

Bloc phospho (Doc ITVF)

Sécheur UV  (Doc ITVF)

Les mentions de service sont aussi imprimées soit en typographie avec un cylindre comportant les deux numéroteurs, les deux dateurs et numéros de machine, soit avec un dispositif à jet d’encre, sur un côté de la bande où sont imprimées toutes les mentions, y compris un code barre.

Numéroteur mécanique (Doc ITVF)

Numéroteur jet d'encre (Doc ITVF)

Une coupe rotative découpe chaque feuille pour les laisser se superposer sur un tapis roulant de réception où il ne reste plus qu’à les empiler par mille.

 Sortie de feuilles (Doc ITVF)

Il est toujours possible de n’utiliser qu’un seul encrier pour avoir une impression monochrome comme pour les timbres courants. Dans ce cas, le rouleau toucheur ne sera pas découpé.

Encrier et toucheur (Doc ITVF)

Plusieurs rotatives n'ont qu'un seul bloc d'impression, mais toujours sur le même principe.


2 commentaires:

  1. Quel est le rôle de BOBST ? Existe-t-il un nuancier spécial pour la taille-douce ?

    RépondreSupprimer
  2. Le système Bobst sert à faire correspondre deux opérations, comme l'impression et le perforage, avec la lecture d'un spot de forme trapèze rectangle. Il y a eu, et peut-être encore aujourd'hui, un nuancier spécial pour la taille-douce.

    Papy24

    RépondreSupprimer